soignant

Bien avant l’arrivée du coronavirus, le bien-être au travail était un sujet bien d’actualité tous secteurs confondus. En effet, il n’y avait qu’à s’intéresser un peu aux absences de longue durée au travail. Le taux d’absentéisme pour burn-out épuisement,… ne cesse de croître. L’ampleur de cette situation est bien préoccupante. Certaines entreprises organisent déjà des activités visant à soutenir leurs travailleurs dont notamment des pauses massage. Les bienfaits sont nombreux et tout le monde, employeurs comme travailleurs, y gagne.

Focus sur le personnel soignant

personnel soignant

La crise sanitaire est venue mettre le focus sur la situation du personnel soignant au sens large. Lors d’une action passée visant à promouvoir mon activité, bon nombre de personnes dans la relation d’aide et de soins : infirmières, éducatrices, aides-soignantes, psychologues, … sont venues vers moi. Parfois à l’arrêt mais pas toujours, elles m’ont souvent fait part d’un manque de moyens, de conditions de travail difficiles y compris au niveau relationnel, de stress permanent, de nombreuses frustrations… Ces ingrédients sont bien présents aux côtés d’un engagement important dans la situation que nous vivons depuis un an.

Prendre soin de soi pour pouvoir prendre soin des autres

massage dos

Beaucoup de personnes rencontrées lors de cette promotion étaient bien conscientes qu’avant de prendre soin des autres, il s’agissait de prendre soin de soi. D’autres y étaient amenées par les circonstances et notamment, un arrêt de travail.
Le corps n’est pas inépuisable. Tant qu’il tient le coup, nous sommes souvent peu conscients de tout ce qu’il nous permet au quotidien. Dans cette période de crise sanitaire, des initiatives intéressantes sont apparues afin de soutenir le personnel soignant. Mon activité étant comme bien d’autres à l’arrêt depuis de nombreux mois et sensible aux difficultés vécues dans le secteur, j’ai proposé une aide bénévole quelle qu’elle soit. Je pensais être peut-être recrutée pour une aide administrative ou logistique mais c’est pour proposer des moments de massage au bénéfice du personnel soignant que l’on m’a contactée.

Massages courts pour profiter d’un peu de détente

Nul besoin d’un massage d’une heure pour profiter d’un peu de détente. Un massage des mains, un massage des pieds, un massage crânien ou un massage du dos sont des massages courts et bienfaisants pour l’ensemble du corps. S’il y en avait pour tous les goûts, c’est le massage du dos qui l’a emporté largement sur les autres propositions, le stress et ses tensions venant très souvent se loger à cet endroit du corps.

Une idée à développer…

Indépendamment de la crise actuelle, les métiers dans la relation d’aide et de soins au sens large sont difficiles.
Ils confrontent à la souffrance, à l’impuissance parfois, et à la mort aussi alors qu’ils demandent un investissement humain important. L’efficacité du soin et de l’aide en dépend d’ailleurs aussi. Prendre une place de soutien durant cette brève expérience bénévole a été pour moi quelque chose d’important. Déjà convaincue, j’ai pu constater et entendre à quel point ces brefs moments octroyés par une direction bienveillante et attentive contribuaient à soutenir un travail difficile. Ils permettent au corps un temps d’arrêt, de réconfort. Ils éveillent aussi un sentiment de gratitude face à cette reconnaissance manifestée. Cette gratitude elle-même a des effets autant sur le corps que sur l’esprit et participe au bien-être au travail.

thankful